retour à l'accueil
   S'inscrire
Email :  
Mot de passe : entrer
  Mot de passe oublié    
English

Accueil Reportages Phototheque Multimedia References Photographes Contact Liens
dot
                   

ITALIE / Butteris, derniers cowboys toscans

     
précédentlirepausesuivant
Les Etrusques appelaient la Maremme la « Vallée de chevaux ». Depuis, dans ces collines boisées du cœur de la Toscane, l’âme du cheval a survécu. Car c’est ici que les derniers Butteri font perdurer leur art de vivre, à l’image des guardians de Camargue, des gauchos argentins ou des cowboys de l’ouest américain.

Dans l’unique ferme du parc naturel, l’Azienda regionale agricola di Alberese, 130 chevaux sauvages de race Maremme, et un cheptel de 500 bovins. Stefano est Buttero, comme l’était son père, et son grand-père. Au lever du jour, il équipe son majestueux cheval d’une selle, la « bardella », puis l’enfourche. A la main, son ucino, une branche de noisetier fourchue, dont le Buttero ne se sépare jamais. D’un geste, sans jamais descendre de selle, il ouvre les barrières et dirige le troupeau peu docile des Maremmana, ces vaches aux cornes en forme de lyre.

Le ballet des Butteri est millimétré ; le cheval et Stefano ne font qu’un. Le soir, autour du feu, on aime rappeler les exploits de domptage des Butteri, mis au défi… par Buffalo Bill lui-même, en 1905. Ici, la fierté aussi se transmet de père en fils.

Yoanna Sultan